Tous droits réservés © 2023 · En...Vie d'Être • un retour vers soi - Florence Allexeline ·

Leurs pensées, leurs visions du monde, illuminent nos esprits...

" L'amour est le mystère de nos existences. "

SŒUR EMMANUELLE - née Marie Madeleine Cinquin

un siècle d'amour 1908-2008

 

" Ne soyons ni fascinés par le clinquant des choses, ni désespérés par leur néant. Il est possible de s'élever infiniment au-dessus ".

MAHATMA GANDHI - né Mohandas Karamchand Gandhi

 

" L’hindouïsme tel que je le connais satisfait complètement mon âme, remplit mon être entier… Quand le doute m’assaille, quand le découragement me regarde en face, quand je ne vois plus aucune lueur d’espoir à l’horizon, je me tourne vers la Bhagavad Gita, et je trouve un vers pour me consoler ; et je commence à sourire immédiatement au milieu d’un écrasant chagrin. Ma vie a été remplie de tragédies et si elles n’ont pas laissé d’effet indélébile sur moi, je le dois aux enseignements de la Bhagavad Gita. "

Gandhi passait un jour de chaque semaine en silence.

Il croyait que s’abstenir de parler lui amenait la paix intérieure.

" Le langage muet
de coeur à coeur vaut tous les langages.
Toute conversation
doit finir dans le silence seulement. "

RAMANA MAHARSHI - 1879-1950

 

" Le monde n’est qu’une projection du mental dans votre état de veille. Il n’est donc qu’une idée et rien d’autre. Quant à la paix, c’est l’absence d’agitation…

Qu’est-ce qui est bien, qu’est-ce qui est mal ?  Il n’y a pas de critère

MÂ ANANDA MOYÎ - née Nirmalâ Sundari Devî -

1896-1982

 

Sri Anandamayi Ma, est considérée comme une des plus grandes saintes que l’Inde ait connue au XXe siècle. Elle est généralement considérée par l’hindouisme comme un avatar, une incarnation divine.

Le 3 août 1922, elle se donna à elle-même l’initiation. Cette auto-initiation, est suivie de phénomènes d’extases durant jusqu’à 12 heures et pendant lesquels son corps devenait froid comme de la glace, puis au sortir du samadhi, tout son être paraissait submergé de joie. Elle n’éprouva plus le besoin de manger ou de dormir et ne ressentit plus la douleur.

Mâ Ananda Moyî se considère à la fois chrétienne, musulmane, hindoue, " tout ce que vous voudrez " dit-elle.

" Respirer sans penser à Dieu, c’est du gaspillage. Seul l’être humain a été doté du pouvoir de chercher et de trouver Dieu. "

" Il n’y a absolument rien de durable en ce monde ; c’est donc vers l’Eternel que nos aspirations doivent tendre. Priez pour que soit pur le travail accompli par votre intermédiaire car vous êtes Son instrument. Souvenez-vous de Lui dans toutes vos actions.

Plus pure sera votre pensée, plus belle sera votre oeuvre.

Dans ce monde, vous recevez une chose et demain elle aura peut-être disparu.

" Ce que je vous demande, c'est d'ouvrir votre esprit, non de croire. "

JIDDU KRISHNAMURTI - appellé " l'instructeur du monde "  -

1895-1986

 

Jiddu Krishnamurti est un penseur à part dans l'histoire des mouvements spirituels.

 

La base de son enseignement repose sur la conviction que les transformations de la société ne peuvent se faire qu'au terme d'une transformation des individus. Critique vis-à-vis des religions

Pascal nous enseigne qu'il existe ô combien, une troisième voie. C'est en accrochant notre charrue à une étoile qu'elle s'envolera et nous arrachera au néant.

Cette étoile est celle de l'Amour, cette voie est celle du Coeur.

C'est le troisième ordre du coeur qui donne à nos vies leur sens, leur poids d'éternité. Seul l'Amour permet, avec notre grandeur et notre misère, de demeurer dans la Joie."

 

" Le plaisir c'est toujours l'égo bien sûr, c'est mon affaire, ma petite jouissance... Le bonheur, c'est l'autre et moi. "

" Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. "

Ceci venait des principes hindous du mauna (en sanskrit, मौन – silence) et shanti (paix).

Ces jours-là il communiquait avec les autres en écrivant sur un papier.

qui permette de juger si une chose est bonne et une autre mauvaise.

Les opinions diffèrent selon la nature de l’individu et selon son environnement. Ce sont des idées et rien de plus...

Le mal que l’on voit chez l’autre, c’est son propre mal.
La distinction du bien et du mal est à l’origine du péché.

On projette hors de soi son propre péché et, par ignorance, on le surimpose sur l’autre. "

 

" Le Soi pur est simplement Etre. Il ne s’associe pas avec des objets et ne devient pas conscient comme dans l’état de veille. Ce que vous appelez conscience dans l’état présent est une conscience associée qui requiert un cerveau, un mental, un corps etc. "

 

" Si le chemin était extérieur, des indications seraient possibles, mais il est à l’intérieur de vous-même. Cherchez en vous-même.

Le SOI est toujours réalisé. Seul quelque chose qui n’a pas encore été réalisé peut être recherché. Mais le SOI est à la portée de votre expérience. "

" La peur et la douleur sont une conséquence du désir. "

C’est pour cela qu’un esprit de service doit animer votre vie ;  éprouvez donc le sentiment que dans tout ce que vous faites le Seigneur accepte que vous Le serviez. "

 

" On trouve sur les routes de la vie deux sortes de pèlerins :

le premier, tel un touriste avide de voir toutes sortes de choses, va de place en place, sautillant pour son plaisir d’une expérience à une autre. L’autre suit le chemin qui convient à l’être réel et qui le conduit dans sa vraie demeure, la connaissance du Soi. Si l’on entreprend le voyage pour son seul plaisir et par curiosité, on rencontre certainement la douleur. La souffrance est inévitable tant que l’on n’a pas trouvé sa vraie demeure. Le sens de la séparation est à la racine même de la souffrance car il repose sur une erreur, sur la notion de dualité. "

et des sectes, Krishnamurti n'aura de cesse de répéter que le bonheur ne peut passer que par le refus de tout type d'autorité.

 

Jiddu Krishnamurti, né à Madanapalle (Andhra Pradesh) le 12 mai 1895 et décédé à Ojai (Californie) le 17 février 1986, est un philosophe d'origine indienne promoteur d'une éducation alternative. Apparue au sein de la théosophie et de la contreculture des années 1960, sa pensée exerça une influence notable sur des auteurs et des personnalités de différentes disciplines.

 

" Dès l'instant où vous tirez une conclusion quant à la nature de l'intelligence, vous cessez d'être intelligent... à savoir qu'un esprit intelligent est celui qui apprend sans cesse, mais ne conclut jamais. "

 

" L'ignorant n'est pas celui qui manque d'érudition mais celui qui ne se connaît pas lui-même. "