Tous droits réservés © 2023 · En...Vie d'Être • un retour vers soi - Florence Allexeline ·

Un jour de septembre 2015

Tout fut balayé, telle la vague qui retourne à l'océan.

 

C’est en toute humilité et avec le coeur grand ouvert que je vous partage cette expérience,

à laquelle je ne souhaite pas coller de mot/étiquette la définissant.

 

Mon amie Catherine et moi revenions d’un stage. Nous allions passer quelques jours ensemble chez elle.

Le lendemain après-midi un événement m’est revenu, j’avais tiré une carte d’un jeu que l’on appelle divinatoire ou encore oracle, tous les jours durant ce stage, et le matin du dernier jour lorsque j’avais tiré une carte, qui ce sont avérées être par deux,

collées l’une à l’autre, je n’ai pas pu lire ce qu’elles signifiaient !

 

Catherine a acheté le jeu de cartes, génial !! Alors je lui demande si je peux lui emprunter pour lire leur message.

Ce qu'elle accepte avec plaisir.

 

Je commence la lecture de la première carte, incroyable au fur et à mesure que je lis les mots, je vois qu'ils définissent exactement ce qui est présent en moi, je me mets à pleurer. Cela me parle tellement que les larmes coulent de plus en plus, j'ai tout le corps qui vibre, l’intérieur du corps est en train d’exploser, les sensations sont énormes !! 

 

Je tire la 2e carte. Et là, c’est infernal ! Je brûle, j’explose, tout mon corps devient une boule de feu, je brûle littéralement de l’intérieur. En cet instant Je Suis : ce qui déchire, qui anéanti et qui en même temps, ravive, relie, rempli, redonne Vie. Ce que je suis en train de lire, EST ce qui vit en moi ! Les mots sont les simples reflets d’une lumière intérieure qui n’avait pas été exprimée.

Mes larmes s’accentuent, tel un raz de marée, elles sont énormes, de vraies lames de fond !

 

Et d’un coup ! Un fou rire énorme, un éclat de rire immense sort de ma bouche !

Un rire comme jamais je ne l’ai vécu, exprimé, ressenti !

Je suis littéralement pliée en deux, je saute de la chaise, car le rire est tellement puissant que je dois le vivre debout.

 

Je vois Catherine qui me regarde, silencieuse, les yeux grands ouverts. Que se passe-t-il ? !! 

 

Cela est arrivé en un instant... Dans l’effondrement du Cœur se vit cette " re-co-naissance. " " Je " le sens, il a totalement explosé !

Et je sens aussi qu’il n’y a pas " quelqu’un " pour vivre Cela... Cela se vit tout seul !

 

Dans cet effondrement se vit des rires, puis " re " des larmes, les émotions passent de l’une à l’autre...

Je m’écroule sur l’épaule de Catherine. Sa présence est un magnifique cadeau !! 

 

Ce n’est plus moi qui ris ou pleure, je le sens, le ressens au dedans, c’est totalement fou !! Je ressens que Cela se vit dans le corps,

JE (Florence) ne contrôle plus rien. Même pas les gestes, ils se font tous seuls. Ils apparaissent sans " quelqu’un ",

je vois " mes " comportements qui ont changé, ils sont libérés de ce moi qui met les : il faut / il ne faut pas.

Je dis à mon amie : " j’ai bien conscience que ce n’est pas " moi " qui fais ces gestes d’habitude !! "

Je ne sais comment expliquer cela, les mots sont difficiles à trouver pour exprimer ce ressenti vécu.

 

La danse arrive dans le corps et je me mets à tourner sur moi-même en levant les bras au ciel, une joie immense m’envahit. Catherine me regarde, je sens qu’elle est bousculée, mais elle accueille ce qui se passe.

Un énorme MERCI

du plus profond de mon être, amie, d’avoir accueilli cela comme tu l’as fait !

 

Je voudrais lui dire des mots... Mais RIEN ne sort de ma bouche !!! Je vois que la parole n’a plus besoin de " mes " mots. Je dis à mon amie des " choses " qui peuvent paraître insensées comme : " Quand je dis ce que Ca dit, c’est même pas Moi qui parle !! "

 

Quelques instants plus tard je peux lui exprimer " mon " intention de lui parler... Car Cela a décidé de le faire maintenant !

Je vous dis, c’est une histoire de fou !!! La parole sort quand " elle " le décide, je ne décide plus de rien.

Le rôle que joue le personnage Florence a disparu, il n’y a plus personne, tout se fait tout seul !

 

Puis en un instant cette énorme vague cesse, la danse intérieure des émotions a disparu net, je vais me rasseoir sur la chaise. 

Cela a laissé place à une paix, un calme, une tranquillité, une sérénité immenses qui envahissent tout mon être,

comme jamais Cela n’a été ressenti. WOW !!!

 

Je regarde mes mains, c’est comme si je les voyais pour la première fois. Je prends conscience que le corps n’est pas

ce que " je suis ", je sens la Vie jusqu’au bout de mes doigts ! Incroyable, JE SUIS VIE !! Je fais l’expérience de ce que j’ai pu lire tant

de fois ! Des gestes arrivent avec la Conscience que " je " ne les commande plus, les gestes se font " sans moi ", mais Cela est tellement difficile à mettre en mots, sans passer pour folle. Je partage tout cela avec mon amie, qui heureusement est là comme " témoin ", cela paraît tellement incoyable !!

 

Et le rire immense revient, sensations de " libération " de " re-connaissance ". Je vois les pensées passer dans l’esprit, elles ne sont plus saisies, il n’y a plus " personne " pour les attraper, elles passent tel un nuage. Je vois toutes ces pensées " inutiles " que Florence avait, je vois Cela sans que rien ne se passe. Florence ne raconte plus SON histoire.

Comme je l’ai lu souvent aussi, je fais l’expérience de : " tout se passe, tout arrive... Mais rien ne M’arrive ", il n’y a plus de MOI PERSONNEL, c’est simplement VU, en chaque instant JE SUIS.

 

Le regard se pose dans la pièce, là aussi la " vision " n’est plus la même, mes yeux ont la sensation de voir pour la première fois.

Chaque objet est vu, mais l’espace entre chaque forme n’est plus vu, comme si tout était UN, l’espace n’est plus ce qui sépare " chaque forme ", il est ce qui les relie, car le vide a été " pris en considération ".

Les mots encore ici, ne peuvent vraiment exprimer Cela.

 

Je VOIS qu’il n’y a plus " quelqu’un " et donc plus de ré-actions à quoi que ce soit, il y a ce qui EST... La Vie, c'est TOUT.

 

Florence est l’espace dans lequel La Conscience donne l’élan.

La conscience, que l'on nomme aussi : La Vie, la Lumière, l'intelligence cosmique, Cela qui EST, le Soi, le Divin, la Source, Dieu...

 

Une chose est certaine, c’est que je ne me suis jamais sentie aussi vivante, entière, moi-même !

 

Que la Vie vous soit à chaque instant un cadeau... Ainsi soit-il, car TOUT EST qu’il en soit ainsi !

 

Que l’Amour soit VU à chaque instant de Vie, car c’est tout ce qu’il y a : Amour.